visuel2
FLASH INFOS :
SUIVEZ - NOUS EN DIRECT SUR     
    
 

Distribution des vivres aux sinistrés des inondations de 2010

L’engagement humanitaire de PAM au Bénin

Face aux conséquences néfastes des inondations de l’an dernier, les milliers de béninois ayant été victimes ont été secourus. C’est le constat qu’il convient de faire à travers l’initiative du Programme Alimentaire Mondial (PAM) avec l’appui de l’Ong Autre-Vie Bénin.

Huit mois après le déploiement des moyens au profit des victimes, les résultats des actions sont bien tangibles. Les conséquences des inondations sont énormes.

Enumérer l’ampleur des dégâts

an après les débordements des cours d’eau ayant ravagé les moissons des milliers de béninois, et les conséquences perdurent. C’est donc dans l’optique de pallier à la situation et aider les victimes à retrouver sourire à la vie que les responsables du programme alimentaire mondiale avec l’appui de ceux de l’Ong Autre-Vie ont diligenté le projet de distribution des vivres à ces sinistrés. Après le recensement des victimes, les plus vulnérables sont les populations des communes de Dangbo, Adjohoun, Bonou, Aguégués et Zangnanando. Ainsi, depuis Juin 2011, la deuxième phase de l’aide de PAM a démarré. Et les équipes de distribution constituées d’humanitaires et de superviseurs ont été dépêchées dans les communes du Zou et de l’Ouémé pour la réussite de l’opération de la distribution des produits de première nécessité aux populations. Il s’agit notamment du maïs, des CSB, des légumineuses, du sel et de l’huile distribué aux ménages. Faut-il le mentionner Care International avait dépêché des équipes sur le terrain.

Care International : Kit wash : aquatabs moustiquaires, nattes, bidons, à chaque ménage. Un tour sur les sites de distribution et nous pouvions bien lire une nouvelle joie de vivre sur les visages de ces assistés autrefois totalement désespérés. Très émus, ils se fondent en reconnaissances à l’endroit des responsables de PAM et de Autre-Vie. Il importe de souligner que l’Ong Autre-Vie a déjà contribué à l’opération d’appui aux sinistrés dans la commune de Zangnanando initié par la Fondation Bill Gate et Care International. Une donation à travers laquelle chaque ménage s’est vu offrir 20 feuilles de tôles pour la reconstruction de son  habitation, et les groupements de femmes des semences pour faire d’autres cultures dans leurs champs. Cette distribution de vivres que pilotent les eux organisations est donc la première série d’une longue liste d’actions prévues pour soulager les sinistrés de ce phénomène naturel survenu l’année écoulée. Ces actions contribueront certainement à la survie de ces populations et au renforcement de la solidarité préétablie entre elles, leur rehausseront le moral et leur donneront un nouveau goût à la vie.

Germin  H. DJIMIDO, Responsable à L’Information et à la Communication

by genetic
Aller à la barre d’outils